dimanche 15 mars 2009

In (between) stitches

Le printemps est là; c'est quasi-officiel. On ne s'entend plus dans le jardin, avec les incessantes criailleries des oiseaux sur toutes les branches: ça sifflote, ça gazouille, ça trille, et enfin sont noyés dans cette joyeuse marée sonore les sinistres craquétements des pies.


Comme annoncée, une photo de mon fils dans son pull marin.

And I have finally stitched the last seam in Babette: now I need to crochet a border, but it should be a comparatively pleasant task. I can do it with the blanket gracefully draped on my lap, graciously acknowledging compliments.

Bon, quittons le fantasme pour revenir à la dure réalité: il y a des copies à corriger, des cours à préparer, et des mamans démunies à aider. Il y a des chercheurs à soutenir, des drapeaux à brandir, notre vie à construire.

Le printemps sera chaud.

1 commentaire:

Christine a dit…

Oh superbe ce pull marin, et il va comme un gant à ton fils !!