jeudi 15 mai 2008

Our baby

Il y a encore deux ans, l'été s'annonçait par la floraison sur la terrasse d'un rosier grimpant aux grosses fleurs cramoisies et parfumées, d'une fragrance riche et puissante, un peu citronnée, sûrement la rose la plus parfumée que j'aie jamais vue.
Hélas, quand nous avons fait recarreler la terrasse, notre dynamique maçon lui a fait un sort d'un coup de scie , pensant qu'il repartirait du pied, mais bien sûr, en dessous du point de greffe aucun espoir n'était permis.

So, like bereaved parents, we tried to replace our lost "offspring", but even though I deduced that the dead tree was "papa Meilland" after poring over books and photos, we couldn't find any one that still stocked it, so we plumped for a pink rose, with a name out of a book by Proust: "Zéphyrine Drouhin". It was planted early last spring, but has only just today put out its first bud, and here it is.



2 commentaires:

meredic a dit…

I should love to see a wider view of your garden

picometre a dit…

Qu'il est mignon ce bébé ...