mercredi 28 mai 2008

Estoniez-moi, Benoit.

As I mentioned before, last Saturday I was in Marseille with about twenty other devoted knitters from all over Europe, to be introduced to the arcanes of Estonian lace by none other than Nancy Bush elle-même. It is hard to describe how charming, natural and powerful her presence is: although I was certainly among the less advanced knitters, I never felt inadequate or silly asking a simple question.

L'aventure a commencé jeudi dernier, quand Fannie m'a confirmé qu'il y avait bien une place qui s'était libérée pour le stage du week-end. Après avoir vidé mes cartons et mes armoires, j'ai constaté que ne s'y trouvait aucune "lightweight wool in a light colour" correspondant à la consigne.
Direction donc le village, et la petite mercerie de la "Rue Principale" (qui fait 2,20m de large), où la propriétaire médusée a sorti tout ce qu'elle avait d'approchant pour cette folle qui allait "prendre des cours de tricot".
Résultat: une pelote de Bouton d'Or Super en bleu lavande.

Et voici le fruit de notre journée "Estonian Lace", bloqué dimanche.

5 commentaires:

Tamara a dit…

Beautiful lace--very impressive! Sounds like it was a great experience!

Céline a dit…

Bravo, très joli échantillon ! Moi je ne suis pas encore arrivée mais ça viendra.

Knitaly a dit…

Che meraviglia...bravissima!

Luinwen a dit…

Great, sounds if you had a lot of fun! I am just working at plain socks at the moment (and at the Mystic Light Shawl, but very slowly...)

Jocerane a dit…

Merci pour ton passage chez moi!
Réussi et joli!
J'imagine bien la tête de la mercière!
C'est dans quel village? J'ai vécu onze ans à Aix!
PS : j'aime ausi beaucoup tes fleurs bleues!