vendredi 24 août 2007

A sad case of addiction (quand le lion est parti...)


The lion in my life (aka Oberon of Univers 7 for the Ogamers in the know) is off playing the fiddle in the sticks. So in my solitude, I have been indulging my secret addiction : buying wool on the internet. Although I had vowed not to go near ebay sellers or other online temptors, I have managed to buy almost two kilos of assorted silk yarn, in the vain illusion that I will somehow find the time to turn it into marvellous projects. In the meantime however, to assuage my conscience I have prepared my first lessons for next week when school starts again, and am busy knitting a little white top for my goddaughter Melody who will turn 12 next month. It looks absurdly small, but in fact it's amazingly strrretchy ( a tulle ribbon from Phildar): here's the front


Quand le lion est parti les gazelles font des folies sur ebay, et malgré toutes mes promesses qu'on ne m'y reprendrait plus j'ai craqué pour quelques lots de fil de soie. Dans mes fantasmes je transforme mon stock en atelier de Kaffe Fassett, mais il faudrait sûrement l'aide d'une bonne fée marraine.
En attendant, je rouvrirai le bouquin (Kaffe Fassett's Pattern Library) en rêvant, et ne me connecterai plus sur ebay que pour y chercher une baguette magique.

4 commentaires:

Marie a dit…

Coucou Startare !
Bienvenue dans la vaste blogosphère dans laquelle tu n'auras pas de mal à rayonner. Car tes "pauvres" mains ont sans doute plein de choses à raconter... Puis, les instants de "folie" sur ebay, tout le monde aime ça. Wouah ! Tu as vraiment de quoi faire.

startare a dit…

merci marie pour ton réconfort moral: hier soir j'ai empilé les nouvelles boîtes de la semaine: je ne peux même plus les planquer sous le lit!

Effie a dit…

Good words.

Anonyme a dit…

ce que je cherchais, merci