vendredi 25 janvier 2013

Dream for sale

En sirotant mon café ce matin, j'ai appris que les héritiers King ayant négocié avec EMI un accord de copyright sur l'oeuvre du Dr Martin Luther, son plus célèbre discours ne pouvait plus être librement diffusé et partagé en vidéo, comme je m'en faisais quasiment un devoir avec mes élèves le 20 janvier.

Pour protester dans les rues virtuelles de la Toile, les promoteurs  de l'Internet Freedom Day (le 18 janvier) ont choisi la référence à ce discours mythique d'un champion de la désobéissance civique. Les gestionnaires des droits n'ont pas apprécié. Et l'ombre du grand homme, qu'en pense-t-elle?

video

Aucun commentaire: