dimanche 15 juin 2008

Tricoteurs de tous les pays...

Hier, c'était donc la journée mondiale du tricot, événement qui n'a pas, à ma connaissance, fait la une des médias, encore que mon idole Rébecca Manzoni ait consacré une chronique à la fibre solidaire dans son magazine culturel sur Arte.

A Marseille le rendez-vous était au parc du 26éme centenaire, une ancienne gare de triage transformée en espace vert, où les tilleuls sont encore un peu jeunes pour offrir beaucoup d'ombre, mais de conception assez réussie, notamment par l'intégration des anciennes structures ferroviaires: une voie a été remplacée par une étroite pièce d'eau qui coupe en deux un long quai pavé, et la gare abrite maintenant un petit salon de thé.

J'y ai donc retrouvé avec plaisir Sophie, avec son joli bébé tout neuf, Fannie, et Céline l'ineffable auteure de Pastagalaine, le premier podcast tricot de France. Et j'ai pu faire la connaissance en chair et en os de copines blogosphériques, notamment Christelle et Magali.

Le journal local avait dépêché un monsieur entre deux âges, mais plus proche du deuxième, pour couvrir le sujet: il s'agissait sûrement du correspondant de l'Echo des maisons de retraite, car il a fallu lui expliquer ce qu'était un podcast, voire un blog; après avoir écrit quelques lignes dans son cahier d'écolier bleu, il s'est enfui bien vite loin de ces azimutées de la pelote. J'ai hâte de découvrir le résultat de son investigation.

I sat and knitted a few stitches, but mostly chatted with Fannie and the other women about woolly pursuits, until it was time to make my way back. We were lucky that after days and days of wet weather, it was dry, and even sunny; but not too pleasant to sit out in a wind bad enough, as the local saying goes, to blow their horns off the bulls. As usual, I had forgotten a key accessory: the camera, so I will post a photo of our meal out to celebrate my "baby boy"'s coming of age. We went to a delicious Italian restaurant, where the "patron" fell in love with my daughter, and I fell in love with the entrée, and here it is:

3 commentaires:

Céline a dit…

Ouh la ! "Ineffable", je rougis ! :-D Merci pour la pub et au plaisir de te revoir

Magali a dit…

coucou

pour moi aussi j'ai été contente de te rencontrer même si ce fût court. Au prochain tricotage et papotage!

bises Magali

Knitaly a dit…

did you find out what kind of reportage the "correspondant de l'Echo des maisons de retraite" made about your meetup?