lundi 23 juin 2008

Sons and lovers (fêtes de la musique)

First, last Friday night, against the spectacular backdrop of a Provençal windmill, and in between gusts of Provençal mistral, I sang with the TGGG: the talented young man is my son.

video

And then, on Saturday, a more private affair: Schubert's 3rd sonata for piano and violin. We had a feast of marinaded fish and grilled vegetables, and more than a prudent dose of white wine, and the artists admitted that it impaired somewhat their performance. The talented young man is my lover.


Et puis, comme il ne faut pas oublier l'essentiel, voici le haut "Back to the wave", commencé lors de la journée mondiale à Marseille, et tricoté à vue, sans patron préalable, en un seul morceau. L'expérience acquise en réalisant les modèles de Stéphanie Japel m'a été précieuse pour négocier au plus juste les pinces de poitrine. Et quand il a été fini, je me suis dit qu'il aurait été super en robe.
Or que lis-je sur le blog de Sof Frankenstein? un appel au peuple en faveur d'une espèce méconnue et décriée (souvent à juste titre d'ailleurs), la robe tricotée. Mais j'ai de gros scrupules à tenter une greffe de jupette sur ma créature/tion.

C'est peut-être l'occasion de solliciter les experts de Ravelry.

1 commentaire:

meredic a dit…

What superbly talented people you have in your life. I always feel a sense of envy in the face of musical accomplishment. Very impressed.