dimanche 21 juin 2009

Here we go again



Il y a quelques jours, l'élection municipale d'Aix-en-Provence a été invalidée, pour cause de propos homophobes tenus par la candidate Joissains qui a été élue maire, celle qui n'apparaît jamais sur les photos officielles qu'affublée d'une imposante croix genre Rois maudits de la grande époque ORTF, au mépris, me semble-t-il, de la loi sur les signes religieux, mais c'est une autre affaire...

Anyway, it means we're going to be canvassing and pasting posters and having lengthy political meetings again, and this time we're running on a joint platform with the Communist Party, the new Left (ex-Socialists who finally got wise about how "socialist" their party really was) and our own Anticapitalist Party.

La liste des candidats est en gestation, mais le bébé a un nom et bientôt un visage:

Les élections sont prévues pour le 12 et 19 juillet.

4 commentaires:

toto a dit…

vu l'ambiance générale qui règne en france, elle aurait tort de se priver...

Marie a dit…

Aix, la rouge ! Ouiiiiiiiiiiiiii !

Heather a dit…

Bonne chance with the election. I think we need an Anticapitalist party here in Canada. We do have the Work Less party which might have some of the same ideas.

Elisabeth a dit…

je croise les doigts pour aix! (j'ai oublié pour henin-beaumont et voilà où on en est -_-)(oui bon, on peut toujours rêver que ça marche comme ça)